Vous êtes ici : Accueil > Le projet éducatif > Le projet éducatif de notre établissement
Publié : 1er février 2011

Le projet éducatif de notre établissement

TACHEZ DE TOUT FAIRE PAR AMOUR. Nicolas Barré.

Fidèle à l’inspiration de son fondateur Nicolas Barré, le groupe scolaire saint Georges souhaite faire connaître à chacun le nom du Dieu Amour afin d’y enraciner la découverte et l’estime de soi, l’apprentissage de la vie ensemble et l’ouverture d’un regard positif sur le monde.

"FAIRE GRANDIR CHACUN SELON SON GÉNIE PROPRE."
Nicolas Barré.

A Saint Georges, nous voulons…

  • -Favoriser l’estime de soi, qui est une condition essentielle pour bien grandir, en permettant à chacun de reconnaître ce qu’il est et ce qu’il a comme talents.
  • - Prendre le temps de découvrir nos élèves à travers d’autres prismes que celui seul des résultats et de la relation enseignant / enseigné en encourageant l’expression et la créativité.
  • - Accepter l’élève comme un être en devenir, sans lui coller une étiquette mais en le prenant là où il est et en le faisant grandir dans ses qualités humaines, dans ses connaissances et dans ses compétences, par le chemin qui lui sera le plus approprié.
  • - Accompagner l’élève dans ses choix propres, l’aider à en devenir responsable, ainsi que de ses actes.
  • - Encourager l’effort qui permet d’aller au bout de soi-même comme au bout d’un projet.
  • - Reconnaître personnellement et publiquement toutes les formes d’investissement dans l’établissement (celles des élèves comme celles du personnel, des enseignants et des familles) et inciter ainsi au respect du travail fourni par chacun.

VALORISER CHACUN TEL QU’IL EST.

“L’AMOUR FAIT GRANDIR PLUS QUE LA CRAINTE.”
Nicolas Barré.

A Saint Georges, nous croyons que…

  • - L’accueil, l’écoute et le respect mutuel permettent de créer un climat de confiance favorable au bien-être, au travail et à la cohérence éducative.
  • - Si toute crainte n’est pas à bannir, c’est avant tout l’amour qui est le moteur de l’éducation, comme de toute relation et que, sans lui, l’être ne peut ni s’épanouir, ni grandir, ni s’aimer, ni aimer les autres.
  • - L’exigence et la sanction sont reçues et comprises lorsqu’elles s’enracinent dans une relation emprunte de bienveillance et d’affection.
  • - Toute relation vraie commence par le regard positif et sans suspicion que l’on pose sur l’autre et par l’intérêt qu’on lui porte.
  • - Les attitudes, les actes et les paroles des adultes peuvent grandement influer, positivement comme négativement, sur l’évolution des enfants.
  • - La demande de pardon, la présentation d’excuses, la reconnaissance de ses torts en tant qu’enseignant, en tant que parent, en tant que membre du personnel ou en tant qu’élève permettent de bâtir des relations exemptes de toute crainte infondée et de tout jugement réciproque.
  • - Chaque famille qui adhère au projet éducatif proposé par Saint Georges doit s’y sentir accueillie et respectée avec son histoire et sa différence, que celle-ci soit d’ordre social, culturel ou religieux.

CONSTRUIRE UNE C0MMUNAUTE AIMANTE.

"OUVREZ VOS CŒURS, DILATEZ-LES D’UNE SAINTE JOIE. VOYEZ VOTRE BONHEUR (...)"
Nicolas Barré.

A Saint Georges, nous estimons essentiel de …

  • - Savoir nous émerveiller à partir des petites comme des grandes choses, d’apprendre à regarder et à défendre ce qui est beau afin d’ouvrir nos cœurs au mot merci, à la louange de Dieu pour ce qu’il a créé et à l’admiration des hommes pour ce qu’ils sont capables de réaliser.
  • - Faire régner un esprit de fête et de convivialité autour des grands événements de l’année en réunissant tous les membres de la communauté éducative : élèves, parents, enseignants et membres du personnel.
  • - Montrer aux élèves que les adultes sont heureux d’être là avec eux et de leur partager leurs connaissances, leur expérience, leurs goûts, leurs rêves et leur foi.
  • - Combattre les étroitesses du cœur en apprenant aux élèves la tolérance pour qu’ils s’acceptent différents et qu’ils découvrent que toutes ces différences, particulièrement celle du handicap, font la richesse d’un groupe, d’une classe et d’une école.
  • - Nous ouvrir aux réalités de notre monde, à son histoire, à ses difficultés et à sa complexité afin de permettre aux jeunes de se forger des clefs de compréhension et d’analyse et de devenir des personnes curieuses, capables de se situer dans le monde actuel et de le faire évoluer vers plus d’humanité et de solidarité.

S’OUVRIR A DIEU, AU MONDE ET AUX AUTRES.